Un mode offline, pas de DRM, pas de microtransaction

De plus en plus de jeux solo exigent de jouer connecté. Shroud of the Avatar, le jeu multijoueur personnalisé de Richard Garriott, intègre un vrai mode offline, sans DRM ni microtransactions.

Cimetière

Vendredi dernier, Richard Garriott annonçait le développement de Shroud of the Avatar, son jeu de rôle « solitaire » mâtiné de composantes de MMO (le jeu se veut une aventure, à vivre seul ou en petit comité mais reposant sur un univers online, persistant et évolutif). Au regard des récents déboires des « jeux solos auxquels on doit jouer online » (comme Sim City récemment, ou Diablo III un peu avant), Richard Garriott entend préciser la forme de son projet : Shroud of the Avatar intégrera un vrai mode offline (jouable sans connexion requise donc), sans mesures de protections contraignantes (DRM), ni microtransaction.

Plus concrètement, les joueurs de Shroud of the Avatar auront le choix de jouer en ligne (pour profiter de l'intégralité du contenu et des fonctionnalités sociales du jeu) ou sans être connectés pour suivre simplement la trame narrative du titre, en solo. Les joueurs devront utiliser des personnages différents (un personnage du mode offline ne pourra pas être transféré vers la version online du jeu - notamment pour éviter la triche), mais le développeur étudie la possibilité d'utiliser ponctuellement un personnage online dans la version offline du jeu.
Dans le cadre de ce mode de jeu offline, le jeu n'intégrerait par ailleurs ni DRM (ces protections contre le piratage qui imposent parfois des contraintes telles qu'elles bloquent les joueurs ayant acheté le jeu), ni aucune forme de micro transactions dès lors que le jeu aura été acheté. Retour aux sources, donc.

Réactions (13)

Afficher sur le forum

  • En chargement...

Que pensez-vous de Shroud of the Avatar ?

9 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (14 évaluations | 0 critique)
4,8 / 10 - Moyen

7 joliens y jouent, 10 y ont joué.